Dormir 4h par jour, rêve, cauchemar, ou réalité ?!

Le sommeil polyphasique c’est quoi ?

Le sommeil polyphasique est une réorganisation des rythmes de sommeil dans le but d’en réduire la durée, jusqu’à pouvoir se contenter de 2 à 5 heures par jour.

Comment est-ce possible ?

Pour commencer, voici a quoi ressemble une nuit de sommeil typique d’un dormeur habituel (que l’on appellera ‘monophasique’):

D’une durée moyenne de ~7h, elle comprend 3 principales phases de sommeil:

– le sommeil léger: on ne sait pas trop a quoi il sert. Il constitue la majorité du temps d’un dormeur monophasique. On peut remarquer une importante caractéristique: il semble être comme une ‘plateforme’ ou un ‘tremplin’ qui permette de passer alternativement aux 2 autres phases du sommeil:

– le sommeil profond: important pour régénérer les muscles et construire nos défenses immunitaires. Il représente ~15% du temps passe a dormir.

– le sommeil paradoxal (ou REM, pour Rapid Eye Movements, car c’est la période ou l’on rêve!): essentiel pour la régénération mentale, l’organisation de la mémoire et pour bien assimiler ce qu’on a appris durant la journée. Cela va même bien plus loin: sans ce sommeil c’est bien simple, on meurt! Il représente ~20% du temps passe a dormir.

Idée: Parvenir a diminuer/éliminer la phase de sommeil léger, et favoriser les phases de sommeil essentielles (le sommeil REM et/ou profond).

Principe du sommeil polyphasique:

Habituer le cerveau a plonger le plus rapidement possible dans les phases de sommeil les plus régénérateurs (REM et/ou profond encore une fois), et a passer le moins de temps possible en phase de sommeil léger.

Comment faire?!

Il s’agit de stresser l’organisme en le réveillant systématiquement au bout d’une certaine période. En réponse, le corps humain, doté des plus extraordinaires facultés d’adaptation, va modifier le fonctionnement de ses cycles de sommeil pour sa survie. C’est bien simple, au bout d’un moment il va comprendre qu’il ne possède que très peu de temps pour dormir, et que s’il veut survivre, il va devoir tirer partie au maximum de la quantité de temps dont il dispose. En pratique, le cerveau va plonger de plus en plus rapidement en phase de sommeil REM, voire en phase de sommeil profond, et diminuer progressivement le temps passe en phases de sommeil léger, ce qui constitue une sorte de preuve que ce sommeil ne sert pas a grand chose, ou du moins qu’il est le moins important.

En pratique, dans sa version la plus extrême, ceci est réalisé en entrecoupant la journée de courtes siestes d’environ 20min a intervalles réguliers, ce qui est illustre sur le camembert a droite ci-dessous, et dénommé rythme « Uberman ».  Ce rythme permettrait d’accroître le temps éveillé sans aucune altération, selon les partisans de la méthode, des facultés physiques et intellectuelles. Il est par exemple, utilise par des skippers en mer, mais vous vous doutez bien que ce rythme n’est absolument pas adapte a une vie en societe! De plus, l’alternance jour/nuit disparait! Ce qui peut rendre soit euphorique, déconnecté du reste de la société, ou bien totalement fou! Ce rythme totalement extrême a le mérite de démontrer la viabilité du sommeil polyphasique, mais n’est absolument pas conseille pour une vie « saine ».Une alternative très intéressante est le rythme dit « Everyman », illustre sur le camembert du milieu ci-dessus. Il consiste en une nuit courte de 3h, et 3 siestes de 20 min en journée espacées de 5h. Ce rythme, contrairement au rythme Uberman, permet de restaurer du sommeil léger, et de conserver 1ou2 cycles de sommeil « normaux » d’un dormeur polyphasique durant la courte nuit. Avec une durée de sommeil totale de 4h, il permet de gagner 25% de temps éveillé comparé a une personne dormant habituellement 8h! et se concilie très bien a une vie sociale et vie professionnelle: on peut se coucher tres tard, et se reveiller tres tot, et les siestes en journee permettent de se regenerer a intervalles reguliers! De plus, ce rythme est beaucoup plus flexible que le rythme Uberman, car il est possible de decaller les horaires des siestes de 1 voire 2 heures sans probleme. En somme, le seul pre-requis est d’avoir la possibilite de faire des siestes en journee, a son travail notamment. Vous l’aurez compris, ce rythme de sommeil Everyman presente sur le papier beaucoup plus d’avantages que d’inconvenients, mais qu’en est-il en pratique?

La période d’adaptation

L’obstacle le plus rebutant pour une personne souhaitant tenter d’adopter un rythme Everyman est la période durant laquelle le corps doit s’habituer au manque de sommeil et s’adapter en conséquence, comme explique plus haut. Cette période d’immense fatigue est la cause principale des abandons, et une motivation sans faille est plus que nécessaire! Cette période dure en moyenne entre 10jours et 2,5 semaines. Pour que ce nouveau rythme de sommeil deviennent totalement naturel, on entend aussi parler d’une durée d’adaptation pouvant atteindre ~6mois, mais ce n’est pas vraiment comparable aux 15premiers jours durant lesquels le cerveau est en panique et doit re-apprendre a fonctionner!

Les risques pour la sante ?

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, beaucoup de personnes vous rétorqueront que c’est probablement très mauvais pour la sante. La réalité est qu’il n’y a l’heure actuelle aucune étude scientifique serieuse sur le sommeil polyphasique. Le jugement des gens est donc uniquement base sur leur jugement personnel. L’argument le plus répandu est que l’on ne sait pas vraiment ce qu’il se passe durant le sommeil léger, et que par précaution il est préférable de ne pas s’en priver, car après tout s’il existe, c’est surement pour une bonne raison.

Je comprends ce point de vue mais j’ai personnellement une vision différente des choses.

Premièrement, comme mentionne plus haut, il a été montre qu’en période de manque de sommeil intense, le sommeil léger est celui qui est le plus rapidement défavorisé par le cerveau, qui préfère se concentrer sur du sommeil REM et profond. De plus, de nombreuses études scientifiques sur le sommeil ont révélé l’importance majeure de ces deux derniers types de sommeil, et je pense que c’est bien la l’essentiel, car adopter un rythme Everyman, au-delà du gain de temps, permet d’acquérir un sommeil beaucoup plus régénérateur. On acquiert la capacité de s’endormir en quelques minutes, et on plonge  beaucoup plus facilement dans les phases de sommeil profond et REM. Pour cela, beaucoup de personnes peuvent je pense BENEFICIER du sommeil polyphasique. Par exemple, celles qui souffrent de troubles du sommeil, qui se réveillent en plein milieu de la nuit pour plusieurs heures, et qui au final passent beaucoup de temps en sommeil léger, mais très peu en sommeil REM. Ou encore les personnes qui dorment bien mais qui n’arrivent pas a se lever, et qui sont dans un état vaseux toute la journée. Qu’est-ce qui est mieux selon vous: continuer d’avoir des nuits médiocres et être fatigue toute la journée, PAR SECURITE, ou bien prendre le risque d’abandonner un peu de sommeil léger au profit d’un sommeil régulier et très régénérateur ?! Moi ma décision est prise.

Publicités

Commentaires sur: "Le sommeil polyphasique c’est quoi ?" (4)

  1. […] Allez faire un tour sur cette page, on ne peut pas faire mieux niveau explications !  […]

  2. Roxane a dit:

    Bonjour,

    Article très intéressant ! Actuellement, je dors 6h40 par nuit et je désire descendre à 5h00 voir 4h30 et faire deux siestes dans la journée. Est-ce que le corps s’adapte plus rapidement en enlevant directement 2 heures de sommeil ou 1 heure ? Et combien de temps cela prend-t-il ?
    J’avais lu à quelque part que le corps s’adapte plus rapidement si on enlève plusieurs heures d’un seul coup.

    Merci !

  3. Kilian a dit:

    Bonjour cela fait seulement 3jours que j’ai commencé le sommeil polyphasique everyman, en prenant pour model le classique 3h+3siestes, je me demande si il vaut mieux tout donner d un coup pour être habitué ou alors passer par un cycle everyman 2(4h30+2siestes) pour mieux s’adapter. Sachant que j’ai commencé ça en pleine période de Bac hein parceque je suis fou, mais en ne prenant pas compte des problèmes extérieurs quel est le mieux?( aujourd’hui apres deux jours en everyman 3 , j ai eu un problème de boule quies j ai dormi 6heures et ça m’a booste à bloc par rapport aux deux autres fois)

  4. Je valide 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :